Lavoir

Historique du Lavoir de Vertus :

En 1933, les habitants de Vertus furent sans doute très heureux d’apprendre que le Conseil Municipal de Rabastens, sur proposition de M. Norbert Lauzeral, conseiller municipal, avait enfin approuvé le devis et voté les fonds nécessaires à la construction d’un lavoir public au hameau de Vertus, construction qui "s’impose de toute urgence" comme le dit la délibération du Conseil Municipal du 18 juin 1933.


"Séance du 18 juin 1933"

Construction d’un lavoir a Vertus

Approbation du devis - Vote des fonds

Comme suite à la demande faite par M. Lauzeral, M. le Maire, soumet au conseil un projet de devis estimatif des travaux concernant la construction d’un lavoir public au hameau de Vertus, et dont le montant s'élève à la somme de 11.800 F

Le conseil considérant que la construction de cet ouvrage s’impose de toute urgence approuve:

1e le devis estimatif des travaux concernant la construction d’un lavoir public au hameau de Vertus.

2e décide que la somme de 11.800 E nécessaire pour la réalisation dudit projet sera portée aux dépenses supplémentaires du budget additionnel de 1933.

3e décide en outre que ce projet sera soumis à la formalité d’une adjudication restreinte.

4e demande à l'État et au département une subvention pour alléger la commune dans le montant de la dépense. "

La délibération suivante du 18 juillet 1933 nous apprend que M. le Préfet ne donna pas une suite favorable à la demande de subvention mais que la décision de réaliser les travaux fut maintenue. M. le Maire avait, par ailleurs, conclu un accord amiable avec M. Adrien Lourmière, propriétaire d’un terrain propice à la construction du lavoir en raison de la présence d’une source. En échange de ce terrain, quelques voyages de gravier furent fournis à M. Lourmière pour empierrer le chemin d’accès à sa maison.

Dès lors les événements s’accélérèrent car le 27 août 1933 , M. le Maire fit part du résultat de l’adjudication.


"Séance du 27 août 1933"

Mr le Maire fait part au conseil du résultat de l ’adjudication pour la construction du lavoir de Vertus et à la suite de laquelle M. Beaufort entrepreneur à Rabastens a été déclaré adjudicataire, avec un rabais de 7% sur le montant du devis. Il fait connaître en outre que les travaux commenceront le 1er septembre prochain. Les travaux furent apparemment rondement menés puisque dans sa séance du 26/11/33, M. le maire chargea M. Norbert Lauzeral "d’assurer la police du lavoir".


"Séance du 26 novembre 1933"

Sur proposition faite par M. le maire, le conseil désigne M. Lauzeral Norbert pour assurer la police du lavoir de Vertus"

Plusieurs personnes se souviennent en effet que certains jours le lavoir était particulièrement sollicité et qu’il fallait prendre rang. Une ardoise avait d’ailleurs été installée afin que la personne qui souhaitait utiliser le lavoir, inscrive son nom et la date prévue pour sa lessive. Ce lavoir tant attendu connut donc ses heures de gloire, mais, peu à peu, l’apparition de la machine à laver le rendit moins indispensable, jusqu’à devenir complètement inutile.

Le coup de grâce lui fut donné dans les années 80 par un violent orage qui apporta une grande quantité d’eau et de terre jusqu’à inonder la route qui le surplombe. Le lavoir ne s’en remettra pas, la terre l’ayant envahi, les mauvaises herbes et les ronces ne

tardèrent pas à y pousser. Le spectacle était désolant et on ne pouvait passer devant, sans éprouver un sentiment de tristesse en le voyant en si piteux état.


Jusqu’à ce jour de mars 2004, le premier jour du printemps ! où une équipe de bénévoles sous l’égide de l’association "Les Amis de Vertus" décida de lui redonner vie. Une bonne dizaine de personnes s’activa pendant une demi-journée, armée de pelles, bêches, seaux et autres engins, pour déterrer ce malheureux lavoir.



Lavoir Vertus 81800 Rabastens

Lavoir Vertus 81800 Rabastens


Lavoir Vertus 81800 Rabastens

Lavoir Vertus 81800 Rabastens










Il fallut renouveler l’opération une seconde fois pour en venir à bout, mais quelle satisfaction de voir enfin l’eau couler dans un lavoir bien récuré ! Quelques petits aménagements restent à réaliser pour le remettre en parfait état de fonctionnement et le rendre encore plus attrayant, mais l’essentiel est fait, et gageons que notre lavoir a quelques belles années devant lui sous l'œil vigilant des " Amis de Vertus".

Ces deux journées se déroulèrent dans une franche bonne humeur et se terminèrent par des rencontres autour d’un verre de l’amitié et d’une bonne table qui permirent à ce petit hameau de Vertus de faire vivre à ses habitants un grand moment de convivialité qu’ils n’avaient pas connu depuis longtemps.